Adopter un plan de lutte contre la pauvreté

Adopter un plan de lutte contre la pauvreté

Adopter un plan communal de lutte contre la pauvreté et la précarité

Points

Favoriser la ré-inclusion sociale des personnes âgées isolées dont les revenus sont insuffisants pour leur permettre d'accéder à la culture, aux loisirs créatifs, aux activités associatives, sportives, de plein air... Créer une gratuité d'accès aux MJC, théâtres, cinémas, salles de concert et expositions pour les seniors à faibles ressources.

Lutter contre le non recours aux droits par la mise en place d’un guichet unique d’accès aux droits, assurant informations et suivi des dossiers et la création de postes médiateurs

Soutenir et développer les épiceries sociales et/ou solidaires

Suppression de l'arrêté anti-mendicité, démontage et remplacement des mobiliers anti-SDF

Développer la gratuité ou la tarification sociale pour les usagers des équipements et services municipaux

Proposer une simulation sur « mesaides.gouv » à tout.e nouvel.le arrivant.e dans la commune

Renouer avec le passé social de Besançon et le MSG : -Minimum Social Garanti, ancêtre du RMI, inventé à Besançon par Henri Huot -S’assurer que personne ne vive en dessous du seuil de pauvreté en complétant les revenus inférieurs au seuil de pauvreté

Prendre des arrêtés municipaux d’interdiction des coupures d’eau et d’énergies

Back to group

This content is created by the open source Your Priorities citizen engagement platform designed by the non profit Citizens Foundation

Your Priorities on GitHub

Check out the Citizens Foundation website for more information